Tourisme actif

Vers l'intérieur, mais sans perdre la mer de vue, la physionomie du paysage invite les visiteurs en quête d’émotions à lancer un défi à la nature

La géographie intérieure abrupte a façonné un paysage qui s'est allié aux sports d'aventure. La jouissance de la pratique du sport se joint ainsi à celle du patrimoine naturel et culturel de la province. Randonnée, escalade, descente de ravins, saut à l'élastique, parapente, vols en montgolfière : voici seulement quelques-unes des possibilités proposées par l'intérieur de la province et qui feront le plaisir des plus téméraires.

 

Parmi les ravins, il faut souligner celui de l'Infierno dans laVall de Laguar, appelé la cathédrale de la randonnée. Neuf kilomètres de long dans un passage étroit et escarpé que vous pourrez parcourir seuls ou guidés par des professionnels d'entreprises spécialisées. Pour ceux qui préfèrent avoir les pieds sur la terre ferme, la province dispose de 212 sentiers de petite randonnée (PR-CV) parcourant des centaines de kilomètres et d'un sentier de grande randonnée (GR) allant d'Alcoy à Pinoso. Il est également possible de suivre les itinéraires des voies vertes, anciennes infrastructures ferroviaires, comme celle du Maigmó et celle d'Alcoy. Les personnes qui choisissent l'escalade de montagnes hors des sentiers battus, disposent d'un grand nombre de sites car Alicante est la deuxième province la plus montagneuse d'Espagne et compte aussi des entreprises de tourisme actif et des clubs et associations organisatrices d'activités, telles que la Federació d'Esports de Muntanya i Escalada de la Région de Valencia.

 

La sierra Aitana, avec 1 558 mètres d'altitude, est le « techo de Alicante » (toit d'Alicante) et une visite incontournable pour les amateurs confirmés de cyclisme. De fait, la sierra Aitana figure parmi les étapes du tour d'Espagne (Vuelta Ciclista a España). Pour les moins entraînés, il y a une multitude de routes à faire en vélo. Il suffit de chercher ou trouver conseil auprès des deux centres VTT de la province, à Lorcha et à Vall de Pop. Il y a des centaines de kilomètres balisés pour se perdre dans le paysage. Quand on veut, on peut et si vous avez besoin d'aide, vous pouvez contacter l'Asociación de la Comunidad Valenciana de Empresas de Turismo Activo (Association de la Région de Valencia d'Entreprises de Tourisme Actif).​​